Association (loi 1901) ayant pour but de soutenir et de promouvoir le patrimoine des ondes sous le double aspect instrumental et musical : lutherie, pédagogie, répertoire, diffusion.
Le CIOM revendique : « […] comme essentiel, depuis la disparition de Maurice Martenot,
que cet instrument magnifique dont la voix fantastique, irréelle, surhumaine ne disparaisse
pas de la scène musicale. » (Olivier Messiaen, 26 août 1991). Depuis un an maintenant,
la finalisation de l’ondéa permet aux ondistes de poursuivre la diffusion du répertoire,
de développer la création musicale et de continuer à transmettre l’enseignement de
Maurice Martenot.


Le CIOM (association loi de 1901) s’est donné pour but de soutenir et de promouvoir le patrimoine des ondes sous tous ses aspects : lutherie, pédagogie, répertoire, diffusion.

Les ondistes sont toujours en contact avec Ambro Oliva pour les mises à jour de l’instrument, son rayonnement et sa commercialisation.

En tant qu’enseignants, ils se mobilisent pour officialiser leur action tant auprès du Ministère de la Culture que des maisons d’éditions de musique.


François BOUSCH ✝, compositeur, directeur du CEFEDEM de Lorraine
Roland CREUZE, compositeur
Roger TESSIER, compositeur


PRÉSIDENTE : Alexandra MENEZES, géographe
SECRÉTAIRE : Vianney de la Boulaye
TRÉSORIER : Augustin VIARD, ondiste

Compte-rendu de l'A.G du 6 Juillet 2016
Compte-rendu de l'A.G du 2 Février 2014
Compte-rendu de l'A.G du 24 Février 2013
Compte-rendu de l'A.G du 22 Janvier 2011
Compte-rendu de l'A.G du 26 Janvier 2010

 
© CIOM - 2008